Le gouvernement durcit les conditions emploi fin de carrière

Le gouvernement Michel lance une nouvelle offensive contre vos droits. Cette fois-ci, ce sont les emplois de fin de carrière qui sont attaqués. Un emploi de fin de carrière, c’est le droit de travailler moins (4/5e ou mi-temps) jusqu’à votre pension, en bénéficiant d’une allocation supplémentaire de l’Office national de l’emploi (ONEM).
Quelles sont les conditions actuelles pour bénéficier d’un emploi de fin de carrière avec allocation de l’ONEM ?
A partir de 55 ans, et si vous remplissez l'ensemble des conditions suivantes : 
  • Avoir au moins 2 ans de service chez votre employeur actuel (moyennant accord de votre employeur, cette ancienneté peut être plus courte).
  • Avoir une carrière professionnelle d’au moins 25 ans. 
  • Exercer un métier lourd (travail en équipe, service coupé, travail de nuit), avoir une carrière longue, effectuer du travail de nuit ou être occupé dans une entreprise en restructuration. 
  • Votre secteur d’activité a conclu une convention collective de travail sectorielle (CCT) (sans CCT, l’âge est 58 ans au lieu de 55 ans).
Pour avoir droit à un emploi de fin de carrière 4/5e, vous devez avoir travaillé à temps plein pendant au moins 2 ans. Pour avoir droit à un emploi de fin de carrière mi-temps, vous devez avoir travaillé à ¾ temps pendant au moins 2 ans.
Le gouvernement Michel a décidé de porter l’âge requis pour l’emploi de fin de carrière à 60 ans à partir du 1er janvier 2019. Vous envisagiez peut-être de prendre bientôt un emploi de fin de carrière ? Dans ce cas, n’attendez pas trop !
  • Si votre emploi de fin de carrière démarre au plus tard le 31/12/2018, cela peut encore se faire à l’âge de 55 ans. 
  • Un emploi de fin de carrière doit en principe être demandé 3 ou 6 mois avant la date d’entrée en vigueur auprès de l’employeur. Si l’employeur est d’accord, ce délai peut toutefois être raccourci. 
  • A partir du 1er janvier 2019, cela ne pourra plus se faire qu’à partir de 60 ans.
Vous avez des questions concrètes à ce sujet ? N’hésitez pas à prendre contact avec un de nos secrétariats locaux, il vérifieront si vous entrez en ligne de compte.