Dans les entreprises

Au niveau des entreprises, il existe différentes formes de concertation avec l’employeur. Les voici :
 

Conseil d'entreprise

Un conseil d’entreprise (ou CE) est organisé dans les entreprises de 100 travailleurs ou plus. Il est composé de représentants des travailleurs et de représentants des employeurs. Quelques compétences du CE :
  • calendrier des vacances annuelles ;
  • chômage économique et temporaire ;
  • crédit-temps ;
  • congé éducation payé ;
  • information économique et financière annuelle (IEF) ;
  • bilan social.
C’est lors des élections sociales organisées tous les quatre ans que les travailleurs désignent leurs représentants au sein de cet organe.

Comité pour la Prévention et la Protection au Travail

Un Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (ou CPPT) est organisé dans les entreprises de 50 travailleurs ou plus. Il est également composé de représentants des employeurs et de représentants des travailleurs. Ceux-ci sont élus à l’occasion des élections sociales. Le CPPT s’occupe essentiellement du bien-être sur le lieu de travail et veille à :
  • la sécurité ;
  • l’ergonomie ;
  • la santé ;
  • l’environnement ;
  • l’hygiène.

Délégation syndicale

La délégation syndicale est le moteur de l’action syndicale dans une entreprise. Elle est la porte-parole des travailleurs auprès de la direction. 
Elle veille à une bonne organisation du travail, s’oppose à toute mesure négative prise par l’employeur et formule des revendications lors de négociations. La délégation syndicale peut, avec le permanent compétent, conclure des conventions collectives de travail (CCT) négociées au niveau de l’entreprise. Ces accords fixent les conditions de travail.