Le travail de week-end dans le transport de fonds

Si vous travaillez le week-end ou un jour férié dans le transport de fonds, de nouvelles conditions seront d’application à partir du 1er août 2018.
Si vous travaillez le samedi 
Vous avez droit à un sursalaire de 150% (calculé sur base de la moyenne des salaires des 3 derniers mois) Si le samedi est votre 6ème jour de travail sur la semaine : vous avez droit en plus à 0,25 EUR par km
Si vous travaillez le dimanche 
Vous avez droit à un sursalaire de 200% (calculé sur base de la moyenne des salaires des 3 derniers mois) Si le dimanche est votre 6ème jour de travail sur la semaine : vous avez droit en plus à 0,25 EUR par km
Ces dispositions sont également d’application pour le personnel des coffres ainsi que pour le personnel chargé d’ouvrir les bases aux conditions suivantes : ­
  • Personnel des coffres : uniquement d’application pour une prestation planifiée entre le samedi 6h et le dimanche 22h ­
  • Personnel chargé d’ouvrir les bases : uniquement d’application pour ceux qui sont rémunérés selon le barème
ATTENTION ! 
Le travail de week-end se fait sur base volontaire :
  • Les transporteurs de fonds et le personnel des coffres ont jusqu’au 30 septembre pour communiquer les week-ends pendant lesquels ils sont disposés à travailler l’année suivante. 
  • Les travailleurs âgés de 55 ans et plus sont dispensés. 
  • Le travail de week-end ne peut donner lieu à des heures négatives. 
  • Si une prestation est planifiée le week-end, un jour de repos doit toujours être prévu la semaine qui précède. 
  • Une prestation ne peut être inférieure à 3h.
Vous trouverez tous les détails de ces nouvelles mesures dans un flash info spécial qui paraîtra à la rentrée…