Indexation salariale + 2,10% au 1/1/2019

Le 1er janvier 2019, tous les salaires de l’industrie alimentaire augmenteront de 2,10 %. L’indexation s’applique aux salaires minimums ainsi qu’aux salaires payés dans les entreprises. Cependant, nous estimons qu’il est temps d’accorder une réelle augmentation salariale. C’est précisément pourquoi nous organiserons une action le 14 décembre prochain !

Dans le secteur de l’industrie alimentaire, les salaires sont indexés chaque année au 1er janvier. Cette indexation annuelle a été négociée entre les syndicats et les employeurs. Grâce à cette indexation, les salaires suivent la même tendance que les prix des produits et services que nous achetons. Si le coût de la vie augmente, les salaires augmentent également. Ainsi, nous ne perdons pas de pouvoir d’achat. La prime d’assiduité dans les tueries de volaille, la prime d’années de service dans les candiseries et les primes du week-end dans les boulangeries seront indexées de 2,10%.

La CSC ne se contente plus de la seule indexation. Ces dernières années, nous n’avons pu négocier qu’une augmentation salariale très limitée et ce, suite aux mesures gouvernementales prises. Cela doit changer. En plus, le gouvernement a limité énormément notre pouvoir d’achat à cause du saut d’index, de la hausse des accises et du prix de l’électricité, alors que notre économie est en croissance et que de nombreuses entreprises réalisent de beaux chiffres. Il est temps que les travailleurs reçoivent leur part. C’est pourquoi nous demandons une augmentation salariale pour 2019-2020. Afin de renforcer nos revendications, nous mènerons une action : pour plus de pouvoir d’achat et pour une bonne politique de fin de carrière.

Attention : il est possible que les délégués syndicaux de votre entreprise aient négocié d’autres primes.